Top Menu

Un dépôt patronal odieux!

Lundi et mardi, le Conseil du trésor, le ministère de l’Éducation, du Loisirs et du Sport (MELS) et le Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones (CPNCF) déposaient aux représentants de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) les propositions patronales en vue du renouvellement de notre convention collective nationale.

Comme mentionné dans le préambule des propositions présentées à la FAE par le CPNCF, ce dépôt patronal s’appuie sur une vaste consultation menée par ce dernier. C’est cette consultation qui a entraîné l’élaboration de demandes précises formulées par les commissions scolaires et les directions d’écoles et de centres relativement à vos conditions de travail.

Des dépôts patronaux, trois constats rapides peuvent être dégagés.

Le Conseil du trésor, les commissions scolaires et les directions d’école et de centres en arrivent, entre autres, aux conclusions suivantes :

1. Vous êtes trop payés :

  • Un contrat de travail d’une durée de cinq (5) ans avec un gel salarial lors des deux (2) premières années et d’une augmentation de 1 % lors des trois (3) années suivantes
  • Retraite à 62 ans plutôt qu’à 60 ans.

2. Vous ne travaillez pas suffisamment :

  • Augmentation du temps de travail à l’école ou au centre de 32 à 35 heures en augmentant la proportion de temps assignée par la direction ;
  • De plus, des clarifications sont à obtenir sur la possibilité de travailler durant la période estivale.

3. Votre tâche n’est pas encore assez lourde :

  • Retirer les moyennes pour les formations de groupes, ce qui se traduira par une augmentation du nombre d’élèves par groupe ;
  • Favoriser l’intégration massive des élèves HDAA.

 

Ce dépôt patronal est odieux et complètement déconnecté de la réalité vécue quotidiennement par les enseignantes et les enseignants. Nous avons donc le devoir de le dénoncer et d’y répondre avec énergie et conviction.

Ces offres patronales vous seront présentées plus en détails lors de l’assemblée générale du mardi 20 janvier 2015. Lors de cette assemblée, vous devrez également vous prononcer sur une première phase d’un plan d’action.

SOYEZ PRÉSENT EN GRAND NOMBRE, NOUS DEVONS ENVOYER UN MESSAGE FORT AUX GESTIONNAIRES DU MONDE DE L’ÉDUCATION À L’EFFET QUE NOUS N’ACCEPTONS PAS QUE NOS CONDITIONS DE TRAVAIL SOIENT AINSI BAFOUÉES.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour voir en détail les dépôts patronaux sectoriel et intersectoriel.

2014-12-16_FAE_Dépôt patronal sectoriel_Final

Dépot_intersectoriel table_communue_FIQ-FAE_vf

Guy Bellemare

Président par intérim

Menu principal
Menu secondaire