Top Menu

Mot du président par intérim à la réunion du conseil des commissaires du 15 avril 2015

Nous ne retirons pas une virgule de ce que nous avons dit jusqu’à ce jour sur ce dépôt.

Le problème, c’est que vous non plus. Pire que cela vous refusez toujours de répondre à nos questions lorsque nous nous déplaçons de plus en plus nombreux pour tenter minimalement de comprendre ce qui vous pousse à déposer un document qui suinte de mépris jusque dans (ses virgules). Mais on connait l’adage : qui ne dit mot consent !

Madame la présidente, à la relecture du document, et à mesure…

Consulter l’intégralité de l’intervention : Commissaires 15 avril 2015

Menu principal
Menu secondaire